U26,la campagne pour unir les congolais est lancée

C’est dans la salle 2 de l’hôtel « Africana palace »  à Kinshasa, siège des institutions nationales, qu’a eu lieu ce samedi 02 février, le lancement de la campagne de sensibilisation dénommée « l’unité de 26 provinces ( U26 ) » devant la presse mais également un public curieux d’en savoir plus sur ce nouveau concept.

Lors de sa prise de parole, Trésor MPUMBU, un des organisateurs, a présenté le concept « U26 »  en rappelant que nul lors de sa venue sur terre n’a choisi d’être congolais et le congolais à sa naissance n’est pas tribal : « On ne tenait pas compte des tribus pour choisir nos amis à l’école » a-t-il pris comme exemple.

Toutefois, il a reconnu qu’au fil du temps, le tribalisme a fait son chemin dans la société congolaise en étant souvent mis en évidence par différents indicateurs dont les plus récents sont les élections qui ont eu lieu en décembre 2018.

La campagne « U26 »  veut donc être une contre attaque face au tribalisme dont les conséquences peuvent être  plus graves qu’on ne l’imagine.

« On ne peut pas rester spectateurs alors que les forces du mal opèrent. La meilleure réponse est de se lever comme un seul homme pour conserver l’unité nationale car le développement est une partition de musique dans laquelle chacun de nous est responsable d’une clé (do, re, mi,…) » Trésor MPUMBU

S’en est suivi l’intervention d’Eugène KANDOLO, un autre membre de l’équipe organisationnelle de la dite campagne, qui a martelé sur le fait que l’unité n’est pas à confondre à l’unicité ou la conformité, mais elle sous entend plutôt le vivre ensemble dans la diversité passant par l’amour pour le pays et le pardon.

« L’amour pour la RDC dont je parle va au delà de la fierté d’être dans un pays scandale géologique ou d’avoir l’un des fleuves les plus puissants du monde…Mais il s’agit surtout d’aimer la 1ère matière qu’à cette nation : sa population. C’est en ce moment là qu’on devient différent de ceux qui ne s’intéressent au Congo qu’à cause de ses richesses. » Eugène KANDOLO

Leurs exposés ont laissé place à un jeu de questions/Réponses permettant aux personnes présentes de s’éclaircir encore plus les idées autour de cette initiative.

Le  tout s’étant clôturé par les appels à l’unité lancés  dans les 4 langues nationales ainsi que le chant de l’hymne nationale par tous les participants, main dans la main.

Il faut noter que les initiateurs de la campagne de sensibilisation « U26 » prévoient, à compter de ce lancement, organiser une série d’activités sur le terrain pour rendre cette unité, tant souhaitée, la plus effective possible et invitent tout congolais, dans n’importe quel coin du monde, à s’approprier cette nécessité de l’unité nationale sans laquelle aucun développement ne peut être envisagé.

Esaie MPOLO pour BigUpNews.net

Crédit Photo : U26/Patrick TETE

Plus d'articles
Fabrice Ntompa Ilunga rejoint l’équipe de BigUp News