Basketball Hall of Fame inductee Dikembe Mutombo speaks during the enshrinement ceremony for the Class of 2015 of the Naismith Memorial Basketball Hall of Fame in Springfield, Mass., Friday, Sept. 11, 2015. (AP Photo/Charles Krupa)

Le Centre Martin Luther King honore MUTOMBO DIKEMBE

Le samedi 19 janvier 2018 à Atlanta aux états unis d’Amérique. MUTOMBO DIKEMBE, ancienne star de la NBA et originaire de la République démocratique du Congo, a reçu le « Yolanda D. King Higher Ground Award », l’une des plus hautes distinctions du Centre Martin Luther King.


Après avoir reçu en 2018 le Prix « Sager Strong », décerné chaque année par la NBA à une personne incarnant le courage, la foi, la compassion et la grâce, MUTOMBO DIKEMBE vient de recevoir un nouveau prix qui lui a été remis en marge du gala des lauréats de «  The Salute to Greatness Awards  Awards  », organisé dans le cadre des commémorations de l’anniversaire de Martin Luther King pour récompenser les individus et les organisations nationaux et internationaux qui incarnent l’excellence en leadership et démontrent leur attachement aux principes de Martin Luther King.

Né à Kinshasa en 1966, il est arrivé aux États-Unis en 1987 avec une bourse d’études pour fréquenter l’Université Georgetown de Washington et va en sortir titulaire d’un double diplôme en linguistique et diplomatie. A sa deuxième année à Georgetown, l’entraîneur John Thompson l’a invité à faire des essais pour la célèbre équipe de basket-ball de l’université.

Considéré aujourd’hui comme l’une des légendes et l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire de la NBA, très connu pour son célèbre « Finger wag » (signe du doigt pour dire « Non »  ou « Not in my house ») après avoir bloqué les tirs de ses adversaires, MUTOMBO DIKEMBE continu aujourd’hui de s’illustrer dans plusieurs domaines notamment les œuvres caritatives à travers la Fondation qui porte son nom et qui a pour mission d’améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie des habitants de la République démocratique du Congo.