CE QU’IL FAUT RETENIR DU 1er SALON E-COMMERCE ET FINTECH À KINSHASA

Du 21 au 22 Février 2020, La salle d’exposition de l’espace TEXAF BILEMBO a accueilli la 1ère édition du Salon E-commerce et Fintech organisée par TINDA à Kinshasa en République Démocratique du Congo autour du thème « Innovations Fintech et usages domestiques ».

Inauguré par Séraphin UMBA, directeur de cabinet et représentant de son excellence Augustin Kibassa Maliba ( Ministre des Postes télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication ), cet événement thématique aura été une bonne occasion pour rencontrer les différents acteurs des secteurs de la Fintech, du e-commerce et des métiers connexes  (banques, télécoms, startups…), d’échanger autour des défis de l’heure mais surtout de découvrir les meilleures solutions Fintech de la RD Congo.

Voici, en résumé, ce qu’il faut retenir de cette 1ère édition du Salon E-commerce et Fintech :

• Pour la 1ère fois en RD Congo , différents acteurs du E-commerce et de la Fintech (banques, télécoms, start-Up…) se sont réunis autour d’un événement 100% dédié́ à leurs secteurs ;

• Le contenu de cette 1ère Edition a été entièrement consacré à des ateliers (mastercalss) répondant aux questions qui se posent régulièrement au sujet du E-commerce et de la Fintech en RDC ;

• En exclusivité pour l’occasion, Flash et Airtel ont présenté leurs toutes nouvelles offres et produits adaptés aux acteurs du E-commerce et de la Fintech ;

• Avec une vision panafricaine, ce 1er salon n’aura pas que réunit les acteurs œuvrant en RD Congo mais également ceux venus du Sénégal (Afreecom) et du Congo-Brazzaville (La poste, Digital Week Academy…) ;

• Différents prix et cadeaux ont été remis aux exposants et participants à l’issue de ce salon ;

• Bonny Maya, fondateur de Tinda et organisateur de l’événement, a annoncé les dates de la prochaine édition soit du 19 au 20 Février 2021.


Un article d’Esaie Mpolo pour BigUp News / Crédit photos : BigUp Touch pour le SEF 2020

Plus d'articles
Noel K. Tshiani et Sidonie Latere : « les start-ups tech sont la fondation de l’économie congolaise de demain »